Web télé associative, participative, d’éducation populaire

Accueil > Environnement > L’eau, un bien commun

L’eau, un bien commun

- lundi 13 octobre 2014, par Gilles Dréanic

Tel était le thème de la table ronde organisée lors de l’écofête de Perchède dans le Gers le 6 juillet 2014.
Animé par un journaliste, Pierre Escorsac, cette rencontre rassemblait un public intéressé et de nombreux intervenants d’origines diverses : Gilbert Mitterrand, président de la fondation France Libertés ; Marc Payros, conseiller général président du S.A.G.E. Midouze ; Gérard Poujade, conseiller régional président de l’ARPE Midi Pyrénées ; Pierre Lajus agriculteur céréalier ; Paul Andrieu, agriculteur bio et Marc Didier, agriculteur président de l’A.D.A.S.E.A.

Des échanges sont sortis de nombreux points de vue, souvent marqués au coin du bon sens, mais qui posent questions. Quelques très courts extraits, à relativiser car sortis du contexte :«  De l’eau, il y en a et il y en aura toujours, mais elle est très inégalement répartie… Il y a des guerres de l’eau… peut-on agir pour remettre en question cette gestion du monde ?...Qu’en est-il des droits fondamentaux de l’humanité puisque l’eau est une nécessité pour l’ensemble du vivant ? »
« Nombre de fleuves n’atteignent plus leur embouchure… On peut citer Dax comme un exemple abouti de progressivité du prix de l’eau… »
«  Nous ne maîtrisons pas tout malgré nos efforts pour mieux gérer l’eau, surtout lorsqu’il s’agit de réaliser des contrats qui imposent des délais ; il faut alors de l’eau au bon moment…  »
« Il est nécessaire de se mettre autour de la table pour trouver des solutions au local, sans perdre de vue que nos efforts seront inutiles s’il n’y a pas de régulation mondiale…  »
«  L’homme est tout de même la seule espèce vivante capable d’anéantir son propre environnement… Si la dépollution a un coût, elle rapporte aussi à d’autres… Le paysan est nécessaire et ne doit pas être isolé par la société… »

Ecrire un commentaire, laisser un message ?

modération a priori

Attention, pour éviter les spams les messages sont relus avant publication par le webmestre.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Participez à l’aventure Passeurs d’images !

Vous avez entre 12 et 14 ans ou vous êtes retraité.e, nous vous proposons de septembre à novembre de vous initier au cinéma, d’écrire un scénario collectivement et de tourner un court-métrage. C’est gratuit. Un film qui sera diffusé au cinéma de Nogaro. Toutes les infos ici (explication, planning, but...) et un formulaire (...)
Suite...

Sélection du jour

Résidence culturelle en Bas Armagnac

Du 23 avril au 15 juin 2018, le territoire de la CCBA accueillait Lucie Boulay, de la Compagnie Le Grand Raymond, de Toulouse, en résidence autour des arts du cirque.
Suite...

Actualités :

  • Ecofête de Perchède 2018

    Cette 8éme édition de l’écofête à Perchède (Gers) était organisée par la toute nouvelle association PIMAO.
    Suite...
  • Ballade(S) Funambule(S)

    Le 15 juin 2018 se clôturait la résidence artistique de Lucie Boulay (Cie Le Grand Raymond) sur le territoire de la Communauté de communes du Bas-Armagnac par une grande funambulation autour et (...)
    Suite...
  • Le mouvement des foyers ruraux

    La Fédération des Foyers Ruraux du Gers et le Foyer Rural de Margouët-Meymes se sont inscrits dans le projet TOTAL FESTUM 2018 et ont organisé une journée de "Rencontres Gasconnes à Margouët". (...)
    Suite...
  • Des actions contre le gaspillage alimentaire

    Ce film de Parlem TV, à l’initiative d’élu.e.s du CDJ32, présente les actions menées contre le gaspillage alimentaire dans les cantines des collège gersois impulsées et aidées par le conseil (...)
    Suite...
  • Emmanuelle FAVIER, Prix jeune mousquetaire 2018

    Emmanuelle FAVIER est la lauréate du Prix jeune mousquetaire 2018 pour son roman "Le Courage qu’il faut aux rivières" (Albin Michel).
    Suite...

Communiqués :

| | | SPIP