Web télé associative, participative, d’éducation populaire

Accueil > Art & culture > « LA LATTITUDE DES CHEVAUX »

« LA LATTITUDE DES CHEVAUX »

- lundi 20 mars 2017, par Gilles Dréanic, Michel Coulardeau

Sur le spectacle de danse contemporaine à Nogaro d’Émilie Labédan.

« Le cheval est la plus noble conquête que l’homme ait jamais faîte »,
(Georges Louis Leclerc, comte de Buffon).

<sjcycle211|center>

A une certaine époque, le cheval était conquis, dressé, pour servir l’homme, dans ses travaux les plus difficiles, tels que tirer des bateaux en mer, par manque de vent.

Ce spectacle de danse contemporaine, proposé par Émilie Labédan, danseuse et chorégraphe, vient interroger ce rapport de l’homme à la nature, finalement sa nature.

L’inversion proposée par l’artiste, seule en scène, illustrée par la sculpture majestueuse d’un cheval, à coté de sa gestuelle torturée, vient à nous interpeller sur ce rapport, c’est à dire sur cette domination de l’humain sur la vie qui l’entoure, et ses véritables motivations à soumettre l’autre, aussi majestueux soit-il.

Spectacle captivant, bien que sombre, et finalement éclairant, devant un public happé par l’esthétique qui ressort de la prestation.

Beau travail de recherche.
Merci à l’artiste.

Résidence artistique

Emilie Labédan, jeune danseuse et chorégraphe de la Compagnie La Canine de Toulouse, originaire de Nogaro, est sur le canton en résidence artistique de décembre 2016 à avril 2017.
Elle propose aux habitants de participer à un projet intergénérationnel, "où chacun participe avec son envie et ses moyens, l’idée étant de créer quelque chose ensemble", un projet artistique et ludique de danse contemporaine autour de la course landaise.

Vos commentaires

modération a priori

Attention, pour éviter les spams les messages sont relus avant publication par le webmestre.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

AGENDA autogéré participatif

Un agenda autogéré des initiatives sociales et culturelles du Gers et alentours alimenté par vous pour toutes et tous..
Suite...

PARLEM TV ?

2 films de l’atelier Passeurs d’Images au Cinéma de Nogaro

Mercredi 19 juin à 20h30 au cinéma de Nogaro, Parlem TV, le Centre social et culturel le CLAN, le cinéma de Nogaro et l’Ehpad, vous invitent à la projection du court-métrage "Moi et les autres", fruit de l’atelier Passeurs d’Images 2019. Entrée gratuite
Suite...

Sélection du jour

Moi et les autres

Deux personnes (un homme et une femme ?) arpentent une petite ville pour faire un achat. Ils sont confrontés aux regards des autres. Un film sur le genre réalisé par l’atelier Passeurs d’Images 2019 à Nogaro. Court-métrage de fiction.
Suite...

Actualités :

  • Rencontre avec Bernard Thomasson

    Bernard Thomasson, écrivain et journaliste, a été le président du jury du Prix jeune mousquetaire et des Rencontres littéraires de Nogaro pour l’édition 2019.
    Suite...
  • Vincent LAHOUZE, prix jeune mousquetaire 2019

    Le jury présidé par Bernard Thomasson a remis le prix Jeune Mousquetaire pour un premier roman à Vincent LAHOUZE pour "Rubiel e(s)t moi", édition Michel Lafon. Le jury présidé par Bernard Thomasson a (...)
    Suite...
  • Réalité des camps

    Témoignage de Renée Sarrelabout, engagée dans la résistance au nazisme et rescapée des camps de concentration. Ce documentaire a été réalisé en classe de 1ère L dans le cadre de la spécialisation cinéma (...)
    Suite...
  • Je fais du théâtre amateur

    A l’occasion du Festival de théâtre amateur à Nogaro organisé par le Centre social et Culturel le CLAN, ce documentaire part à la rencontre de comédiens et comédiennes, de différentes compagnies, (...)
    Suite...
  • LE PALAIS DES GILETS JAUNES

    Jeudi 13 décembre 2018 Montauban (82), depuis plusieurs semaines des "gilets jaunes" occupent le rond-point d’Aussonne. Jean Blaquière et Gabriel Muraille, réalisateurs de ce documentaire, les ont (...)
    Suite...

Communiqués :

| | SPIP