Web télé associative, participative, d’éducation populaire

Accueil > Art & culture > WASS-WONG T-Nibon-C

WASS-WONG T-Nibon-C

- mardi 20 janvier 2015, par Jean-Luc Galvan

Portrait du groupe de rap engagé Wass Wong réalisé au Niger en 2007 par Jean-Luc Galvan lors des répétitions pour le concert de vernissage de leur album « T-NIBON-C » au Centre culturel franco-nigérien Jean Rouch à Niamey.
Ce doc de 2007 apporte des éléments pour alimenter notre réflexion sur ce qui se passe aujourd’hui au Niger.

« Après « Anazoua », qui veut dire travail de longue haleine en Haussa, sorti en 2002, le célèbre groupe nigérien de rap, Wass-Wong, revient plus engagé que jamais avec un nouvel album intitulé : « T-NIBON-C ». Une expression en zarma, qui peut être traduite littéralement par ‘‘fait pour toi même’’. Le vernissage de cette nouvelle œuvre des jeunes rappeurs a eu lieu samedi 30 juin dernier, au Centre culturel franco-nigérien Jean Rouch, en présence de nombreux mélomanes de la capitale.
Les thèmes évoqués par « T-NIBON-C », sont notamment : l’injustice, les détournements des deniers publics, le chômage et la détresse des jeunes, les fausses promesses électorales, le népotisme, les violations des libertés individuelles et collectives, les arrestations arbitraires, le musèlement des libertés de presse, la négligence du système éducatif, la misère sociale, la mal gouvernance économique et politique… Face à ces multiples maux, « Wass-Wong a décidé de reprendre le microphone » pour citer le refrain d’un des tubes les plus prisés à savoir Si… Wass-Wong, qui signifie message des guerriers, une combinaison de mots Hausa et Zarma, langues locales les plus parlées au Niger, a vu le jour en septembre 2000, suite à la fusion de deux groupes de raps nigériens : Wassika (message en Haussa) et Wangary (guerrier en Zarma). Rappelons que le groupe Wass-Wong a été 2e au concours or-ganisé par l’Ambassade de France et le Centre culturel franco-nigérien le 13 juillet 2002.
Pour Amadou Hassan dit Papa chinois, le Manager du groupe, « Wass-Wong n’a pas fini de faire parler de lui, en tout cas, tant que l’injustice sociale continuera d’exister au Niger ».

Mahamadou Diallo (Républicain Niger - 2007)

Vidéo en HD ou pas

A propos des vidéos mises sur le site : depuis un mois certaines peuvent être vues en HD.
Si vous avez une connexion rapide, cliquez sur le symbole "HD" dans la barre de menu du lecteur pour qu’il soit en "bleu". Si votre connexion est lente, cliquez sur ce symbole "HD" pour qu’il soit de couleur grise.
En cas de problème de lenteur de connexion, si vous tenez absolument à voir en HD : mettez le lecteur en pause juste après l’avoir lancé pour charger la mémoire tampon de votre navigateur. Vous voyez une ligne grisée avancer dans la barre de menu du "player". Lorsqu’elle a pris assez d’avance, enlevez la pause.
Vérifiez également que la version de votre navigateur (Firefox, Internet Explorer...) est à jour.

Ecrire un commentaire, laisser un message ?

modération a priori

Attention, pour éviter les spams les messages sont relus avant publication par le webmestre.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Projection du documentaire "De feuilles, d’herbe et de paille… De huelhas, d’èrba e de palha…"

Mercredi 8 novembre à 20h30 au cinéma de Nogaro projection du documentaire "De feuilles, d’herbe et de paille… De huelhas, d’èrba e de palha…", réalisé par Jean-Luc Galvan, coproduit par le Conseil Départemental du Gers et Parlem TV.
Suite...

Sélection du jour

L’eau, un bien commun ?

Vidéo en deux parties du plateau télé en public sur l’eau, réalisé par Parlem TV le 17 octobre 2017 à Nogaro.
Suite...

Actualités :

Communiqués :

| | | SPIP