Web télé associative, participative, d’éducation populaire

Accueil > Art & culture > La fractale des raviolis, prix jeune mousquetaire 2015

La fractale des raviolis, prix jeune mousquetaire 2015

- mardi 9 juin 2015, par Jean-Luc Galvan

5 romans étaient sélectionnés pour cette 10ème édition du Prix jeune mousquetaire pour un premier roman : Sophie Brocas pour « Le Cercle des femmes », Marie-Aimée Lebreton pour « Cent sept ans », Denis Michelis pour « La Chance que tu as », Véronique Poulain pour « Les Mots qu’on ne me dit pas » et Pierre Raufast pour « La Fractale des raviolis ».

Les lycées de Nogaro, de Mirande, de Condom et de Valence en Espagne participaient au jury de ce prix 2015 présidé par Martin Page. A l’occasion de la remise du prix, la junior association "Un livre dans la poche" a accueilli 10 écrivains dont Martin Page, Alain Guyard, Jean-Claude Lalumière, Sophie Van Der Linden, Serge Safran.

Vendredi 5 juin dans la salle d’animation de Nogaro le jury a désigné "La fractale des raviolis" de Pierre Raufast "Prix jeune mousquetaire 2015". Christine Carrère-Campistron, adjointe au maire à la culture et à l’éducation, et la jeune présidente de l’association ont remis le chèque de 1000€ au lauréat.

A noter : Parlem TV a capté cette 10ème édition et un film est en cours de réalisation.

Le site du prix : http://prixjeunemousquetaire.fr/

Vos commentaires

  • Le 1er juillet 2015 à 08:35, par Alain Dufour En réponse à : La fractale des raviolis, prix jeune mousquetaire 2015

    Cet excellent récit à tiroirs non seulement ravit le lecteur mais de surcroît fournit une recette aux écrivains.
    Du moins à ceux d’entre eux qui écrivent des textes courts... Chacun sait que le lectorat Français et/ou les éditeurs répugnent à publier des textes courts - Delerme fait figure d’exception.
    Pierre Raufast avec la « La Fractale des raviolis »nous fournit un exemple élégant pour parer cet inconvénient : l’emboîtement façon Mille et une nuits !
    C’est particulièrement soigné et les coutures invisibles valent celles des petites mains de Chanel, Cardin ou Dior.

    Bravo et merci à Pierre Raufast qui va me permettre, à ma façon, de réunir de quoi atteindre les 120 pages fatidiques

Vos commentaires

modération a priori

Attention, pour éviter les spams les messages sont relus avant publication par le webmestre.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

AGENDA autogéré participatif

Un agenda autogéré des initiatives sociales et culturelles du Gers et alentours alimenté par vous pour toutes et tous..
Suite...

PARLEM TV ?

Passeurs d’Images 2022 : bientôt nous attaquons le montage !

Nous avons démarré cet atelier le 6 avril 2022. Sur le thème "Partir" et nous sommes vraiment partis sur l’écriture d’un film "fantastique." Aujourd’hui lundi 19 septembre il nous reste encore une séquence à tourner avant d’attaquer le montage.
Suite...

Sélection du jour

Rencontre avec le maire de Nogaro au forum des assos

Samedi 10 septembre se tenait à Nogaro le forum des associations. Le maire, Christian Peyret, nous en parle.
Suite...

A RE-DECOUVRIR

Genèse : Si Sainte Christie m’était conté...

Juillet 2022 : Fabienne Saint Martin et Thierry Nativel racontent le parcours de création de leur pièce : "Si Sainte Christie m’était conté...".
Suite...

Actualités :

Communiqués :

| | | | SPIP